Butley
07.02.80 15.03.80

Butley

  • Une pièce de

    Simon Gray

  • Adaptation française

    Matthieu Galey

  • Mise en scène

    Yvette Brind'Amour

I

l faut être Anglais pour tirer une tragédie ou une comédie des états d’âme fluctuants et scandaleux d’un universitaire raté, homosexuel et alcoolique. Butley est à la fois une tragédie où l’on rit et une comédie où l’on pleure, où l’on grince, surtout du cœur…

« Après l’avoir quitté, vous verrez, on se demande longtemps qui est Butley. Un personnage un peu dostoiëvskien, qui s’est trompé d’époque, de pays ? Un homme, tout simplement malheureux, vulnérable, caché derrière les sarcasmes de son ironie d’écorché, fermé sur son acharnement destructeur ? Une version moderne d’un héros de Strindberg, voire d’Albee, qui saurait aussi jouer en pervers de l’humour et du flegme britannique ? Un nihiliste prenant plaisir à semer autour de lui son malaise à vivre ? Un amoureux très ordinaire, incapable de s’accepter tel qu’il est, peut-être ? Un jaloux qui souffre, un professeur aigri, un suicidaire, un mari trompé, ou plutôt un vieil enfant qui n’accepte pas de passer à l’âge adulte ? Impossible d’en décider.

Dans le couple étrange que Butley forme avec Joey, le plus solide n’est pas toujours celui qu’on croit; l’intérêt de leur lutte sournoise et passionnée tient à son ambiguïté perpétuelle, sans cesse remise en question. C’est un
combat serré, déchirant, qui pourrait bien être sans vainqueur ni vaincu. Un match nul, comme la vie, où il vous arrivera souvent de retrouver l’écho sourd de vos angoisses les plus secrètes, brusquement débusquées.

Aussi loin qu’on soit de lui, Butley est un personnage qui dérange, parce qu’il est vrai, sans concession. C’est sa force; elle ne pardonne pas : elle blesse. »

– Matthieu Galey, adaptateur

Une pièce fine, ironique et amère.

* L’action se déroule dans un bureau de la section d’anglais, à l’université de Londres.

Mise en Scène

  • Yvette
    Brind'Amour

Distribution

  • C Léa Castonguay
    Raymond
    Cloutier
  • C Frédérick Duchesne
    Sophie
    Faucher
  • Jacqueline
    Laurent
  • C Monic Richard
    Donald
    Pilon
  • C Caroline Bergeron
    Gilbert
    Sicotte
  • C Stéphane Dumais
    Lise
    Thouin
  • François
    Trottier
  • Une pièce de

    Simon Gray

  • Adaptation française

    Matthieu Galey

  • Mise en scène

    Yvette Brind’Amour

  • Concepteurs

    Décors MARCEL DAUPHINAIS Costumes FRANÇOIS BARBEAU Éclairages CLAUDE-ANDRÉ ROY

  • Graphisme

    Gérald Zahnd

  • Photos de production

    © Guy Dubois