Émile et une nuit
04.10.79 10.11.79

Émile et une nuit

  • Une pièce de

    Jean Barbeau

  • Mise en scène

    Jean-Joseph Tremblay

S

ans hésitation, on peut parler de la plus belle pièce de Jean Barbeau (avec Solange et Goglu, bien sûr). Le lieu : le quai d’un métro la nuit. Les personnages : un clochard étrange ne vivant que sous terre, un jeune en rupture de ban, le garde de sécurité et la MORT rôdant dans les tunnels.

« Cette œuvre porte en elle des qualités essentielles, des personnages dont la réalité humaine et sensible est évidente, et surtout, ce qui en fait la force, la solitude des deux personnages qui est la base même de la pièce; où la Mort, retranchée dans chacun d’eux,- deviendra, en fait, la raison de leur rapprochement pour qu’ensuite, ils deviennent unis dans le désir de la vaincre.»

– Jean-Joseph Tremblay, metteur en scène

Un texte qui devrait définitivement placer Jean Barbeau au premier plan du théâtre québécois.

* Un quai de métro, la nuit. Une forme, couchée sur un banc et poursuivie par un cauchemar…

Mise en Scène

  • Jean-Joseph
    Tremblay

Distribution

  • Larry-Michel
    Demers
  • C Dominique Malaterre
    Jean
    Marchand
  • Aude
    Nantais
  • Jean-Joseph
    Tremblay
  • Une pièce de

    Jean Barbeau

  • Mise en scène

    Jean-Joseph Tremblay

  • Concepteurs

    Décors RAYMOND CORRIVEAU Costumes FRANÇOIS BARBEAU Éclairages LOUIS SARRAILLON Accessoires BERNARD TOURVILLE Masques ALAIN TANGUAY Bande sonore ROGER CÔTÉ

  • Graphisme

    Gérald Zahnd

  • Photos de production

    © Guy Dubois