Le paradis à la fin de vos jours
30.10.13 09.11.13

Le paradis à la fin de vos jours

  • Une pièce de

    Michel Tremblay

  • Mise en scène

    Frédéric Blanchette

D

u haut de son ciel, Nana n’a rien perdu de sa bonhommie et de sa verve légendaire! Assise au milieu des siens, dans un paradis qui ne ressemble pas du tout à ce qu’on lui avait fait miroiter, elle retourne dans ses souvenirs, les plus beaux comme les plus éprouvants, et nous raconte des bribes de sa vie.

Avec une lucidité désarmante et un humour parfois mordant, elle réfléchit à haute voix et elle attend toujours, bien installée sur son nuage depuis 45 ans, que le Bon Dieu se montre le bout du nez… Une œuvre qui s’écoute comme un conte et qui nous plonge au cœur de l’univers de Tremblay.

« Qui c’est qui a envie de passer le reste de son éternité entre sa mère pis sa belle-mère ? »

Succès populaire à sa création au Théâtre du Rideau Vert en août 2008, ce spectacle solo a été écrit par Michel Tremblay afin de souligner les 40 ans de la création des Belles-Soeurs, pièce marquante pour la dramaturgie canadienne de langue française. Directement inspirée de Rhéauna Rathier, mère du romancier et dramaturge, l’emblématique Nana sera bien entendu interprétée une fois de plus par Rita Lafontaine. Madame Lafontaine, qui a créé le personnage sur scène en 1998 dans la pièce Encore une fois, si vous permettez, reprendra ce rôle mémorable qu’elle a joué plus d’une centaine de fois. Dirigée par Frédéric Blanchette, elle évoluera, tout comme lors de la création, dans le décor grandiloquent d’Olivier Landreville, mis en lumière efficacement et sobrement par les éclairages d’André Rioux.

CONSULTEZ LE PROGRAMME DE SOIRÉE ICI

Mise en Scène

  • C Daniel Desmarais
    Frédéric
    Blanchette

Distribution

  • C André Panneton
    Rita
    Lafontaine
  • Une pièce de

    Michel Tremblay

  • Mise en scène

    Frédéric Blanchette

  • Assistance à la mise en scène

    Geneviève Lessard

  • Concepteurs

    Décors et accessoires OLIVIER LANDREVILLE Costumes FRANÇOIS BARBEAU Éclairages ANDRÉ RIOUX Musique YVES MORIN

  • Photo de l'affiche

    © Alain Desjean