On m’appelle Émilie
15.04.86 11.05.86

On m’appelle Émilie

  • Une pièce de

    Maria Pacôme

  • Mise en scène

    Jean Dalmain

L

a vie de trois personnages clownesques, trois clochards unis par une grande amitié. Une jolie comédie qui a le charme de la vie croquée à belles dents. Une pièce d’éclats de rire et de tendresse.

« L’une des deux très honorables personnes dont vous allez faire la connaissance ce soir s’appelle Jaja. L’autre, “la Duchesse”, c’est Émilie. Ces deux dames ne vivent assurément pas comme tout le monde et elles en sont très heureuses et très fières. Elles vénèrent et bichonnent la divine Fantaisie. Elles débordent d’une telle gaieté, rayonnent d’une telle joie de vivre, qu’on n’aurait aucun mal à leur donner raison et qu’on serait bien tenté de les suivre sur leur planète enchantée. Et par dessus tout un coeur!… Un coeur grand comme ça!… Deux grandes Dames! Deux Reines!

Mesdames, Messieurs, m’inclinant bien bas, j’ai le très grand honneur, ce soir, de vous présenter, harcelées par un journaliste Michel Renaud et sa photographe Lucille, accompagnées du Prince héritier Henri, leurs Majestés: Émilie et Jaja. »

– Jean Dalmain, metteur en scène

* L’action se déroule de nos jours, à Paris.

Mise en Scène

  • Jean
    Dalmain

Distribution

  • Catherine
    Bégin
  • Luis
    de Cespedes
  • C Alain Bellaïche
    Nathalie
    Gadouas
  • C Geneviève Dorion-Coupal
    Yves
    Soutière
  • C Monic Richard
    Janine
    Sutto
  • Une pièce de

    Maria Pacôme

  • Mise en scène

    Jean Dalmain

  • Régie

    Véra Zuyderhoff

  • Concepteurs

    Décors MARCEL DAUPHINAIS Costumes FRANÇOIS BARBEAU Éclairages LOUIS SARRAILLON

  • Graphisme

    Gérald Zahnd

  • Photos de production

    © Guy Dubois