Tout va pour le mieux
08.11.94 03.12.94

Tout va pour le mieux

  • Une pièce de

    Elliott Hayes

  • Traduction

    Jean Marc Dalpé

    Robert Marinier

  • Mise en scène

    Michèle Magny

D

ans cette comédie de mœurs des années 90, on rit aux larmes de sujets pas spécialement comiques comme l’euthanasie, l’alcoolisme, la vieillesse, la sexualité et… l’odeur des moufettes !

Dans cette drôle de famille, on n’a plus de tabous, on appelle un chat un chat, mais on a des problèmes tout de même : le père fait des mots croisés et veut mourir, la mère lit des dépliants de voyage, le fils boit un peu trop et la fille pense que ses parents ne l’ont jamais aimée… Tout ce beau monde est réuni pour célébrer un événement, mais de quoi s’agit-il ?

Mots qui se croisent sans se rencontrer, quiproquos, communications parallèles sans écoute véritable, regards qui se perdent vers l’ailleurs.

– Michèle Magny, metteure en scène

Les répliques jouent au ping-pong et créent un rythme hallucinant. Un portrait acide et lucide de notre époque qu’on dit formidable !

Elliott Hayes, un grand dramaturge canadien à découvrir ; de la race des George Bernard Shaw, Harold Pinter et Alan Ayckbourn.

Mise en Scène

  • C Robert Laliberté
    Michèle
    Magny

Distribution

  • Louise
    Bombardier
  • C Maude Chauvin
    Henri
    Chassé
  • Normand
    D'Amour
  • C Monic Richard
    Benoît
    Girard
  • Jacques
    Girard
  • Hélène
    Loiselle
  • Une pièce de

    Elliott Hayes

  • Traduction

    Jean Marc Dalpé et Robert Marinier

  • Mise en scène

    Michèle Magny

  • Assistance à la mise en scène

    Sonia Bélanger

  • Concepteurs

    Décors GUILLAUME LORD Costumes FRANÇOIS BARBEAU Éclairages MICHEL BEAULIEU Bande sonore CLAUDE CYR Accessoires NATHALIE GINGRAS Perruques RACHEL TREMBLAY Maquillages FRANÇOIS CYR

  • Illustration de l'affiche

    © Martin Côté

  • Photos de production

    © Guy Dubois