Achat de Billets
Une maison de poupée, <small>2e partie</small>
24.01.23 25.02.23

Une maison de poupée, 2e partie

  • Une pièce de

    Lucas Hnath

  • Traduction

    Maryse Warda

  • Mise en scène

    Marie-France Lambert

  • Durée

    1 h 30

    (Sans entracte)
  • voir les Horaires
L

ucas Hnath a l’audace de reprendre l’action là où la pièce-phare d’Henrik Ibsen s’est terminée.
Et non, vous n’avez pas besoin d’avoir vu la première partie !

Il y a 15 ans, Nora a quitté mari et enfants, laissant derrière elle une vie de soumission aux normes de la domesticité. Elle revient aujourd’hui afin de régler quelques affaires laissées en suspens, dans ce foyer qui abrite encore son époux, sa fille et son ancienne nourrice. À quelques détails près, la maison est demeurée la même: les murs et les structures sont souvent si solides qu’on ne saurait les abattre seule. Jusqu’où est-on prêt à aller pour protéger une liberté chèrement acquise?

le monde ne sera pas comme je dis qu’il devrait l’être sauf si moi je le change

Cela fera bientôt 150 ans que Nora est partie sans se retourner, à la fin d’Une maison de poupée (1879) de l’auteur norvégien Henrik Ibsen. Cette fable sur l’émancipation des femmes fit scandale durant un demi-siècle, l’écrivain se voyant parfois contraint de modifier la dernière scène pour que la pièce soit jouée. Dramaturge américain contemporain, Lucas Hnath a imaginé ce retour dans lequel l’héroïne prend la mesure des conséquences de son geste, mais surtout du chemin qu’il reste à parcourir. Marie-France Lambert a vu en Macha Limonchik une Nora pour le XXIe siècle ; face à elle, on retrouvera avec bonheur Paul Ahmarani, Louise Laprade et Rebecca Vachon.

 

« Macha Limonchik est une merveille ! Une de nos grandes actrices, dans tous les registres ! »
Chantal Lamarre, 98.5 FM

« Limonchik a un jeu plein de fougue et de fureur qui rappelle celui de la regrettée Michelle Rossignol. Mais une lionne capable d’exposer la vulnérabilité de Nora »
Luc Boulanger, La Presse

« Le jeu fantastique, fascinant, de Paul Ahmarani concourt indéniablement à faire de ce personnage le plus grand intérêt du spectacle. »
Sophie Pouliot, JEU Revue de théâtre

« Ce spectacle peut devenir autant l’instigateur d’une prise de conscience nécessaire qu’un objet de divertissement rassembleur. »
Alexane Roy, Théâtre.Québec

« Quel sens intelligent des réparties! »
Luce Langis, Patwhite.com

« Les quatre comédiens offrent une performance convaincante, dont Macha Limonchik qui porte la pièce avec brio »
Micheline Rouette, BP Arts Média

« La pièce est très bien interprétée par des acteurs tous brillants. »
Sophie Jama, Pieuvre.ca

 

CONSULTEZ LE PROGRAMME DE SOIRÉE ICI

 

Mise en Scène

  • C Éva-Maude TC
    Marie-France
    Lambert

Distribution

  • C Fannie-Laurence Dubé-Dupuis
    Paul
    Ahmarani
  • C Angelo Barsetti
    Louise
    Laprade
  • C Andréanne Gauthier
    Macha
    Limonchik
  • C Lucas Harrison Rupnik
    Rebecca
    Vachon
  • Une pièce de

    Lucas Hnath

  • Traduction

    Maryse Warda

  • Mise en scène

    Marie-France Lambert

  • Assistance à la mise en scène

    Emanuelle Kirouac-Sanche

  • Concepteurs

    Décors RAYMOND MARIUS BOUCHER Costumes JUDY JONKER Éclairages LUCIE BAZZO Musique PAUL AUBRY Accessoires NORMAND BLAIS Coiffures et maquillages SYLVIE ROLLAND-PROVOST

  • Photo de l'affiche

    © Pierre Manning, shoot studio

  • Photos de répétition et de production

    © François Laplante Delagrave

Des fauteuils plus larges ? Des représentations avec interprétation en LSQ ? Un débarcadère ?

Il y a tout ça au Rideau Vert, et plus encore !

CLIQUEZ ICI pour consulter la page Accessibilité et découvrir tous les détails.